Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Le recrutement dans les TP a son site

| |

La plateforme Emploidutp.com, consacrée à la mise en relation entre demandeurs d'emploi qualifiés et entreprises de travaux publics, vient d'être lancée. Son but : contribuer à venir à bout de la pénurie de main d'oeuvre.

Les sites web parasites sanctionnés !
Toutes sortes de profils sont proposés : conducteurs d'engins, grutiers, foreurs, géomètres... © Emploidutp.com
Depuis le 30 septembre, le recrutement dans les travaux publics a sa plateforme web. Emploidutp.com se place en intermédiaire entre les entreprises spécialisées et les demandeurs d'emploi. Ce service est né du constat de pénurie de main-d'oeuvre qualifiée dans le secteur. "Lorsque je me rendais sur les chantiers, c'était systématique : il manquait toujours ici un chauffeur, là un canaliseur...", se remémore Damien Petite, fondateur de la société SAS Emploi du TP qui édite ce site Internet.
 
D'où son idée, dès 2016, de former un groupe Facebook, baptisé "Emploi du TP", pour fédérer les chercheurs de missions. "La page du réseau social a vite trouvé son public. Nous avons 28 000 membres à ce jour", se satisfait Damien Petite. "Il était temps de consacrer un véritable espace de mise en relation avec les recruteurs !" Effectivement, hormis Pôle Emploi et des agences d'intérim spécialisées, rien n'existait pour faire se rencontrer l'offre pléthorique et diverse avec les disponibilités des personnels qualifiés. Et Internet semble être le média le plus adéquat pour faire matcher les deux.
 
Sur la plateforme, rien de plus simple. Entreprises et travailleurs doivent s'inscrire pour constituer une fiche. Si cette démarche est gratuite pour les demandeurs d'emploi, les sociétés doivent s'acquitter d'un forfait de 179 à 1 299 euros par an selon leur type et leur effectif. Disposer d'un compte est également obligatoire pour obtenir les coordonnées du recruteur ou du professionnel qui offre ses services. Les centres de formation peuvent également s'enregistrer pour divulguer leurs offres.

Arnault Disdero