Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Le premier annuaire des professionnels du forage

| |

La plateforme « Tout pour le forage » est en passe de répertorier tous les professionnels français du métier. Prochaine étape : l'international.

Les sites web parasites sanctionnés !
Une plateforme qui s'adresse aux professionnels du forage © Toutpourleforage

les dernières occasions Machines de forage et de fondation

stockway_736559_1

Mercedes 416BA-TL Machines de forage et de fondation

Année : 1986 Nb d'heures : 4000

La jeune structure ne manque pas d’ambitions. Son idée ? Créer un annuaire des acteurs du forage pour faire converger l’offre et la demande en matériels, compétences... « Aujourd’hui, l’organisation du secteur est insuffisamment efficiente. C’est un marché éclaté et qui ne s’est pas saisi des outils digitaux », analyse son fondateur Charles Ele, qui part du constat que le triptyque vente/achat/acquisition de clients n'est pas mis en place.
 
En réponse à une double exigence de réactivité et de maîtrise des coûts qui s’impose aux professionnels, il a donc décidé de transposer le modèle économique éprouvé par des plateformes de services telles que Airbnb ou TripAdvisor. Un projet de compilation de données qui doit permettre aux utilisateurs d’identifier des solutions facilement accessibles à moindre coût. « Une tige de forage disponible à 10 km du chantier vous coûtera forcément moins cher et arrivera beaucoup plus rapidement », résume le dirigeant. Même s’il ne sous-estime pas les freins au changement, il reste confiant dans la pertinence de son projet comme de son modèle. 
 
Dans un premier temps, il prévoit de s’appuyer sur un prélèvement compris entre 5 et 12 % par opération. Une méthode de monétisation à laquelle viendra s’ajouter un système d’achat de visibilité sur les pages du site Internet qui sera proposé à l’ensemble des entreprises référencées gracieusement. Là encore, Charles Ele ne déroge pas aux pratiques déjà mises en œuvre par les plateformes de services leaders sur d’autres marchés. Et, après tout, pourquoi chercher à faire différemment, alors qu’il s’attaque à un secteur pour ainsi dire vierge de concurrence numérique ? Exception faite de listes publiées sur les sites des syndicats de spécialités du secteur, aucun annuaire complet et capable de gérer directement la mise en relation n’est proposé dans le secteur.
 
L’espace de marché existe bien ; reste maintenant à le préempter. D’où un plan de développement accéléré qui doit permettre à la plateforme compilant aujourd’hui quelque 200 entreprises de couvrir l’intégralité des acteurs français d’ici à janvier 2018. Une première étape qui devrait être suivie du lancement d’une version anglophone qui listera tous les acteurs européens à la mi-2018, et mondiaux à l’horizon 2019. « Je veux créer ce qui n’existe pas. Un annuaire mondial du forage », confesse Charles Ele. Les prochains mois rendront leur verdict quant à la réussite de son entreprise.
 

Jeremy Bellanger

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus