Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Le microtunnelier qui change la donne du sans-tranchée

| Enquête |

Herrenknecht a conçu un procédé inédit qui permet de creuser d'un trait 1 km de linéaire de petit diamètre. Le tout à faible profondeur et sans puits intermédiaire.

Les sites web parasites sanctionnés !
L'E-Power Pipe s'appuie sur le modèle AVN S350XB, dont l'équipement a été adapté. © Steven Van Veen / Herrenknecht
Jusqu'ici, il n'existait aucune technique de percements linéaires sur de petits diamètres et de longues distances. Les microtunneliers sont limités sur leur pas de tir et les engins à voussoirs incapables de travailler sous 2,30 m de diamètre… Quant au forage horizontal dirigé, il n'est opérationnel que sur des grandes profondeurs.
 
Mais c'était sans compter sur Herrenknecht. Dans le cadre d'un projet de recherche, l'industriel vient de mettre au point une nouvelle technique de creusement sans tranchée. Baptisée E-Power Pipe, elle s'appuie sur un microtunnelier amélioré. La machine permettra de percer avec un diamètre d'excavation réduit à 505 mm, sur une distance d'environ 1 km (soit dix fois celle habituellement couverte par un microtunnelier !), sans puits intermédiaire et à une profondeur de 2 à 4 m seulement.
 

Des essais prometteurs

Cette technologie, testée à Bacharach, dans l'ouest de l'Allemagne, recourt  à la classique roue de coupe mais elle s'adjoint un groupe hydraulique embarqué. "Non seulement il a fallu adapter le système de guidage mais nous avons aussi remplacé les traditionnelles pompes par un dispositif à effet Venturi afin de faciliter l'évacuation des matériaux excavés", détaille Raphaël Sistermans, responsable du département utility tunneling chez le fabricant allemand. Lors du forage du sol, un tuyau temporaire, appelé "casing", est installé à la suite du tunnelier. Une fois le puits d'arrivée atteint et l'engin évacué, un tube définitif se substitue au casing.
 
Les premiers résultats sont encourageants, puisque les équipes sont parvenues à réaliser trois sections de 700 m. L'objectif étant d'atteindre le kilomètre. Un bémol toutefois : le procédé nécessite de vastes espaces car avec ses 10 m de long le puits de lancement est trois fois plus important que celui d'un microtunnelier classique. "Une configuration rare en milieu urbain", pointe Bernard Théron, administrateur de France Sans Tranchée Technologies (FSTT). Cette méthode ne convient pas non plus aux travaux d'assainissement, pour lesquels les techniques traditionnelles restent plus économiques.
 
Malgré tout, l'E-Power Pipe est déjà plébiscité par  les professionnels. La solution a ainsi été récompensée dans la catégorie  Innovation du salon Bauma. "Ce dispositif complète la palette des solutions de travaux sans tranchée, ce qui constitue déjà un point positif", reconnaît Bernard Théron.

Emmanuelle Picaud

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus