Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Un marché européen résilient en 2020

| |

L'industrie des équipements de construction a moins souffert que prévu des effets de la crise sanitaire. L'indice du climat des affaires du CECE fait preuve d'optimisme pour 2021, avec une tendance à la hausse déjà visible.

Les sites web parasites sanctionnés !
. © Jean-Luc Flemal / Adobe Stock
Les ventes d'engins de chantier ont reculé de 6,4% en 2020 sur le marché européen, indique l'organisation CECE. Cette baisse d'apparence modeste s'explique par les performances des équipements légers et compacts, dont les ventes n'ont quasiment pas été affectées, finissant l'année à -3%. En revanche, les machines de construction lourdes ont subi une baisse de 19% de leurs ventes, au cours de ce qui s'est avéré une année difficile. Si les machines d'entrée de gamme ont été vendues à des niveaux presque normaux pendant la pandémie, les investissements dans des équipements plus technologiques ont souffert durement de l'incertitude économique.
 
Présentant ce bilan économique, le président du CECE Niklas Nillroth s'est concentré sur les aspects positifs des résultats de l'année dernière et sur les résultats escomptés de cette année. "Comme nous le savons tous, 2020 a été la plus inattendue et la plus imprévisible des années. D'un point de vue économique, cela a représenté une année de bouleversements avec des certitudes et des prévisions qui se sont effondrées sous nos yeux. Cependant, les secteurs de la construction et de l'industrie en Europe ont fait preuve d'une grande résilience et d'une capacité à rebondir rapidement, limitant les dégâts du premier semestre. La relance prévisible des activités de construction et d'infrastructure grâce au plan de relance européen représente une autre raison de rester optimiste pour un avenir proche."

Fort impact du confinement

2020 a débuté conformément aux attentes, avec une baisse du marché de 5% au premier trimestre ; un ralentissement cyclique qui avait été anticipé. Cependant, au deuxième trimestre, les confinements à travers l'Europe ont commencé à faire des ravages et ont poussé le marché 28% en dessous des niveaux de l'année précédente. Avec l'assouplissement des mesures de confinement au troisième trimestre, les ventes ont atteint des niveaux similaires à ceux de 2019 et sont restées stables d'une année sur l'autre. Le dernier trimestre de l'année a vu l'amélioration attendue de la demande ainsi qu'un rattrapage, et les ventes en Europe ont augmenté de 9%.
 
D'un point de vue géographique, les ventes sur le marché dans la plupart des pays ont reflété l'impact de la pandémie et des confinements, à quelques exceptions près. Plus particulièrement, le marché italien a atteint le même niveau de ventes qu'en 2019 et le marché turc s'est remis de son crash de 2019.

Climat des affaires positif pour 2021

Alors que les perspectives macroéconomiques à court terme restent incertaines, le climat des affaires au sein de l'industrie européenne de l'équipement reste positif. Après des mois d'amélioration, l'indice publié dans le baromètre des affaires du CECE est significativement plus élevé en mars 2021 qu'au début de la pandémie au printemps 2020. Le niveau de satisfaction à l'égard des affaires courantes s'est également considérablement amélioré. En outre, les prises de commandes des fabricants européens augmentent depuis décembre 2020 et les ventes sur le marché européen sont également sur une trajectoire de croissance claire. Ceci est cohérent avec l'amélioration des ventes d'équipements constatée au quatrième trimestre 2020.
 
"Une prévision de croissance de 5% du marché européen de l'équipement est une évaluation réaliste des perspectives pour 2021. Cependant, dans un contexte d'incertitude persistante et de niveaux absolus de ventes élevés, même un marché plat en 2021 ne serait pas une déception. Le marché mondial devrait également afficher une croissance modérée en 2021, mais la volatilité du marché chinois et son influence significative sur le résultat global signifient qu'il est difficile de tabler de manière fiable sur des niveaux de croissance mondiale globale. À moyen terme, l'industrie du matériel de construction est confrontée à de nombreux risques importants. L'un d'entre eux est la hausse des dettes dans de nombreux pays qui deviendra un problème, car les investissements dans les infrastructures publiques en pâtiront lorsque des mesures d'austérité devront être mises en place", est-il noté dans le rapport de l'organisation professionnelle européenne.
 

Arnault Disdero