Le BTP lutte contre le travail illégal

|

Sept organisations professionnelles, dont la FFB, la FNTP et la Capeb, cinq syndicats ainsi que les ministres de l'Equipement et de l'Emploi ont signé, le 25 octobre dernier, une "Charte de bonnes pratiques" par laquelle le secteur du BTP s'engage à lutter contre le travail illégal. Ces prescriptions renforcent la responsabilité du donneur d'ordre en cas d'irrégularités constatées chez un sous-traitant. Parallèlement, les sanctions administratives sont alourdies avec la suppression de certaines aides publiques pendant une durée de cinq ans. Ceci s'ajoute aux sanctions pénales encourues.