Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

La pelle EW60E fait la part belle à l'équilibre

| Pelles hydrauliques sur pneusVolvo |

Louée pour sa stabilité, l'excavatrice sur pneus de Volvo semble se faire une place sur le marché français. Son développement pourrait même contribuer à démocratiser le concept de porte-outil multidirectionnel.

Les sites web parasites sanctionnés !
La pelle sur pneus EW60E de Volvo CE © Jérémy Bellanger
Dans cette classe de machines, voilà bien quinze ans que nous n'avions pas vu de machines Volvo Construction Equipment sur le sol français. Pour en observer, le meilleur moyen restait encore de s’offrir un voyage en Corée du Sud. Dans ce pays, qui abrite également leur site de production, il était en effet possible de se procurer la génération « C » de cette excavatrice conventionnelle de 6 t. Le lancement de la série E sur le marché français, en mars 2016, a donc signé une forme de retour. Et, un an et demi plus tard, les résultats sont au rendez-vous, à en croire les chefs de produits de la marque. Une cinquantaine d’unités auraient trouvé preneur durant cette période.
 
Sur cette pelle de conception conventionnelle, une attention particulière a été portée sur la compacité et la configuration générale de l’engin afin d’être compétitif sur le segment des matériels urbains. Le positionnement du vérin de déport de flèche en constitue un bon exemple. Situé sur la gauche de la flèche, il évite de créer « un coude » côté droit et d’exposer le système aux chocs lorsque le vérin est déployé. Si l’on ajoute son rayon de braquage court et sa vitesse de 30 km/h en translation,  la EW60E répond donc aux figures imposées du genre urbain. Mais, s’il fallait retenir une seule caractéristique,  ce serait probablement sa stabilité. Contrairement aux pelles sur pneus à rayon court de tonnages voisins, elle peut travailler dotée d’un porte-outil multidirectionnel sans entraîner de risque de basculement, y compris à portée maximale. Une faculté qui vient compenser une absence de volée variable qui aurait pu être préjudiciable au développement commercial de l’engin alors que nombre d’utilisateurs ne jurent plus que par cette cinématique.
 
D’un point de vue industriel, c’est également pour Volvo le moyen de valoriser son partenariat avec le fabricant de tiltrotators Steelwrist. Le fait que cet outil puisse être installé directement en usine constitue en effet un argument auprès des utilisateurs français encore hésitants à se convertir à cette technologie. Même si la majorité des machines vendues n'intègre pas encore de tiltrotators, ce modèle pourrait constituer un bon moyen d’accélérer sa pénétration ; partant du principe que, pour être utilisée
de façon optimale, la pelle doit être équipée de la sorte.

Jeremy Bellanger

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus