Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

La fraiseuse à froid Wirtgen monte en compétences

| |

Avec plus de 300 points retravaillés côté design et performances générales, la raboteuse W 120 Fi prend une longueur d’avance sur ses concurrentes.

 

Les sites web parasites sanctionnés !
La W 120 Fi dévoilée lors de l'événement F-Series Day. Crédit : Moniteur Matériels.

Lors de son événement F-Series Day, organisé en décembre à son siège de Goussainville (Val-d'Oise), Wirtgen a dévoilé son dernier modèle de fraiseuse à froid : la W 120 Fi.

 

Rattachée à la gamme compacte, elle met en avant un nouveau châssis conçu spécifiquement pour accueillir le moteur six cylindres Stage V John Deere avec développement du couple adapté aux raboteuses.

 

Au niveau de la cabine, plusieurs améliorations sont aussi à signaler. Plus ergonomique, son échelle d’accès propose une régulation automatique de la hauteur pour démarrer la passe plus près du sol. En outre, dotée de compartiments de rangement supplémentaires, d’un écran cinq pouces multifonctions mais aussi d’un joystick avec commandes personnalisables, la raboteuse est pensée pour offrir plus de confort à l’opérateur.

 

Sur le plan de la sécurité, grâce à son concept intelligent de protection anti-vandalisme pour les unités de commande, la machine innove aussi. « L’avantage de cette solution, c’est que tous les matériels de pilotage peuvent rester sur place, puisque les écrans sont protégés », précise Yvan Arnaud, directeur des ventes du pôle route récemment créé dans le groupe.

Des solutions de contrôle intelligentes 

D’autre part, de nombreux systèmes d’assistance équipent la W 120 Fi. Entièrement intégrée au système de commande, la solution Level Pro Active garantit, par exemple, un nivellement précis en réajustant si nécessaire lors de l’avancement de la machine, par une régulation dynamique proportionnelle, la profondeur de taille et le fraisage pour respecter les paramètres définis.

 

« Outre les améliorations concernant la maniabilité et le confort, nous avons aussi rendu la W 120 Fi plus économe en eau et en carburant », indique Antoine Mayolle, président de Wirtgen France. Avec la commande Mill-Assist, l’opérateur peut en effet optimiser ses consommations en choisissant parmi trois modes de conduite (Power, Eco et Quality) pour adapter au mieux la machine aux besoins du chantier. Ainsi, en fonction des paramètres choisis, la fraiseuse est en mesure d’analyser et de suggérer le nombre de passes à réaliser pour obtenir le meilleur rendement, tout en économisant du carburant. « Par rapport aux modèles compacts CFi précédents, pourtant déjà élaborés, nous faisons encore un bond en avant technologique avec la W 120 Fi », conclut Yvan Arnaud.

 

Charlotte Divet