Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

La fin de l'avantage fiscal sur le gazole non routier entérinée

| |

La taxation réduite sur le GNR, dit "gazole rouge", a fait long feu. L'Assemblée nationale a voté l'amendement du budget 2019 validant la hausse du carburant pour le BTP et l'industrie. Les secteurs ferroviaire, agricole et routier restent de leur côté épargnés.

Les sites web parasites sanctionnés !
La hausse du prix du gazole non routier dès janvier 2019 alourdit le ciel des entreprises de BTP. © © Superingo - stock.adobe.com

Le feuilleton a tourné court : les députés ont adopté, mardi 23 octobre, en première lecture, la première partie du budget 2019, les recettes de l'Etat. Ces dernières prévoient une poursuite de la hausse de la fiscalité énergétique l'an prochain, notamment en ce qui concerne les carburants. En première ligne, les entreprises du secteur du BTP devront assumer une augmentation du prix du gazole non routier (GNR), dit "gazole rouge". Les secteurs ferroviaire, agricole et routier, la navigation fluviale et les bateaux de pêche continueront à bénéficier, de leur côté, du tarif réduit.

 

La remise en cause, le 11 octobre en commission des finances de l'Assemblée nationale, de cette mesure qui devrait rapporter près d'un milliard d'euros à l'Etat n'aura donc été comme prévu qu'un feu de paille (lire notre article). Les professionnels des travaux publics, premiers impactés par cette hausse, n'ont pas tardé à réagir : une opération escargot a été organisée dans la matinée en Bourgogne-Franche-Comté sur la route Centre-Europe Atlantique (RCEA), à hauteur de Besançon, à l'appel de la Fédération régionale des travaux publics (FRTP). D'autres manifestations devraient suivre.

 

Lire aussi, sur le site du Moniteur : "Travaux publics : l'Assemblée vote la suppression de la taxation réduite sur le gazole non routier"

Arnault Disdero

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus