Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

L’Apimab cherche de nouveaux adhérents

|

Les sites web parasites sanctionnés !
L’Apimab cherche de nouveaux adhérents © Matériels et Chantiers
Douze distributeurs indépendants spécialisés dans le petit matériel pour le bâtiment se sont regroupés autour de l’Apimab, l’Association des professionnels indépendants pour le matériel du bâtiment. Ce groupement les aide à lutter contre la concurrence des grandes surfaces de bricolage en regroupant leurs pouvoirs d’achat pour mieux peser face aux fournisseurs. " L’Apimab est née du besoin d’une centrale d’achat ", se souvient Jean-Claude Pezier, pdg de Chapin Matériel, vice-président de l’Apimab. Celle-ci vit le jour en 1991. Aujourd’hui, elle regroupe 52 points de ventes de la Normandie aux Pyrénées et dispose d’un service achat ainsi que d’un centre de stockage et de logistique basé à Angers. L’Apimab a réduit son champ d’intervention au seul petit matériel : outillage à main, outillage électrique, petit échafaudage, etc. " Le gros matériel, comme les grues ou les chariots, est commercialisé via des contrats de concession sur lesquels on ne peut pas intervenir ", explique Jean-Claude Pezier. Impossible également d’adhérer là où il existe déjà un membre. " Pas de concurrence territoriale entre nos adhérents ! Cela nuirait à la bonne coopération ", tranche Jean-Claude Pezier. D’où le besoin de s’étendre partout en France. Aujourd’hui, cinquante départements restent à couvrir au Nord, à l’Est et au Sud-Est. Avis aux indépendants !

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus