Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

L'Afrique reste un marché porteur pour les pièces détachées

|

Les sites web parasites sanctionnés !
L'Afrique reste un marché porteur pour les pièces détachées © Le Moniteur
Qu’elles soient neuves ou d'occasion, les pièces détachées d'engins de travaux se vendent bien en Afrique. Et même de mieux en mieux à en croire Marc Benatouile, gérant de Géonégoce, centrale d'achats de pièces de rechange neuves ou adaptables toutes marques pour l'industrie roulante. « L'arrivée des engins d'Asie du Sud, notamment dans le secteur des poids lourds, va renforcer la demande. Ils se vendent bien car coûtent jusqu'à 60% de moins que les marques européennes. Mais ils sont moins résistants à l'usure et surtout pauvres en pièces de rechange. Nous allons intensifier le ressourcing en Asie et développer l'adaptable. » Toutes les entreprises ne cèdent pas aux sirènes d'Asie et le marché de l'occasion des marques européennes se porte lui aussi très bien sur le continent… sauf en Algérie où elles sont toujours interdites. « Même les moteurs remanufacturés à neuf par le fabricant sont toujours interdits. Alors les pièces... C'est une forme de lobbying pour préserver les concessionnaires locaux », affirme Didier Roussel, président de Link, grossiste en pièces détachées toutes marques pour engins de travaux publics.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus