Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Komatsu France : des projets à foison pour 2021

| |

Philippe Haguenauer, nouveau président de la filiale hexagonale du constructeur japonais, annonce des ajustements dans la distribution, l'expansion des solutions Smart Construction et la sortie de modèles innovants.

Les sites web parasites sanctionnés !
. © Joerg Huettenhoelscher
Après dix-huit ans à la tête de Komatsu France, Marc Wilson a fait valoir ses droits à la retraite il y a quelques semaines. Son fidèle adjoint pendant toutes ces années, Philippe Haguenauer lui succède en tant que président de la filiale hexagonale du constructeur japonais. Pour assurer une transition en douceur, Marc Wilson reste consultant pour la société basée à Aubergenville, dans les Yvelines. Philippe Haguenauer, qui occupait jusque-là les fonctions de directeur commercial et marketing, a été remplacé par Daniel Moreau, qui bénéficie déjà d'une longue expérience de la distribution et des matériels TP.
 
Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'année 2021 s'annonce très rythmée pour Komatsu France, malgré l'annulation d'Intermat, le plus gros salon français des engins et process de chantier qui se tient tous les trois ans. "C'est très regrettable, tant cet événement est d'une importance capitale pour tous les acteurs français et européens du secteur. Mais cette décision apparaît tristement logique dans le contexte de crise sanitaire que nous connaissons", lance Philippe Haguenauer, qui ne manque pas de projets pour autant.

Des engins ultra-connectés

Faisant suite à la PC360LCi-11 sortie l'an dernier, la PC290LCi/NLCi-11 doit ainsi faire son apparition dans le réseau cette année. "Ce modèle de 30 tonnes est dans la lignée des pelles iMC [intelligent Machine Control, NDLR] que nous produisons", explique le nouveau président de Komatsu France. "Cette montée en puissance des machines ultra-connectées coïncide avec le déploiement à grande échelle de nos solutions Smart Construction, dont les expérimentations au cours de l'année dernière sur les chantiers de bâtisseurs tels que Roger Martin se sont montrées concluantes." Pour l'occasion, le système télématique maison Komtrax connaîtra d'ailleurs une mise à jour profonde au cours de 2021.
 
Côté produits encore, Philippe Haguenauer révèle que sont également attendus des nouveaux bouteurs D71, qui complèteront la large gamme de bulls Komatsu sur le segment 23/25 tonnes avec transmissions hydrostatiques, ainsi que le renouvellement de plusieurs modèles de mini-pelles dont un modèle électrique qui pourrait arriver en fin d'année et qui serait la première dans cette gamme du constructeur japonais.

Nouveau maillage territorial

Enfin, la distribution fait aussi l'objet d'ajustements. "Depuis 2016, nous avons procédé à une grande réforme de notre réseau français", rappelle Philippe Haguenauer. "Nous avions alors repris en direct la moitié du territoire." Depuis, Komatsu France a travaillé sur les implantations de ses douze agences directes en créant de nouveaux sites.
 
En 2021, Komatsu France reprend en distribution directe la région Languedoc-Roussillon, territoire qui était suivi jusqu'alors par l'ancien concessionnaire STPM. "Le changement de notre business model opéré depuis 2016 a conduit à de nombreuses évolutions dans notre organisation et induit un changement de culture d'entreprise. C'est un long process qui reste un axe de travail important", indique le président.

Arnault Disdero