Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

JLG France reprend sa progression

|

Les sites web parasites sanctionnés !
JLG France reprend sa progression © Matériels et Chantiers
2009 avait été une année noire pour JLG France : baisse du chiffre d'affaires passant de 162 millions d'euros à 95 millions d'euros, ajustement des effectifs avec la suppression de 53 postes sur les 170 de l'usine de Tonneins, ce qui avait provoqué un conflit social dur. 2010 devrait laisser le pire en arrière. L'année sera sans doute qualifiée de correcte. En France et en Europe, la Toucan 10E, une nacelle électrique fabriquée à Tonneins, remporte un joli succès. Le retour à une vraie croissance est plutôt attendu pour 2011. « Les loueurs, n'ayant pas investi depuis 2008, vont affronter un problème de vieillissement de leur parc. Sous réserve de bilans financiers corrects, ils devraient passer des commandes dans quelques mois. Mais la reprise sera sans doute beaucoup moins brusque que la crise », prévoit Laurent Guillaux, directeur des ventes pour le Sud-Europe.

Pour la sortie de crise, JLG France se sent prêt : « Nous avons maintenu l'intégralité de nos équipes commerciales et pas du tout touché aux postes en contact avec nos clients, que ce soit pour la filière des nacelles ou pour celle des chariots télescopiques. Nous n'avons également pas modifié le bureau d'études de Tonneins ni le service après-vente », précise Laurent Guillaux. Au catalogue, l'entreprise a inscrit cette année la 340 AJ, une nacelle articulée (diesel) de 12 mètres et entend ainsi combler un manque dans sa gamme. Cette machine sera présentée à la prochaine SAIE de Bologne. Pour les chariots télescopiques, le bureau d'études planche sur l’incorporation des moteurs aux futures règles de lutte contre la pollution. Enfin, à Tonneins même, 600 000 euros viennent d'être investis dans l'aménagement des locaux.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus