Jean-Noël Thenault* : "L'exportation des occasions pose problème"

|

"La demande de poids lourds d'occasion est telle dans les pays de l'Est que les propriétaires français de camions ont grand intérêt à les envoyer là-bas pour les revendre à prix fort. Conséquence, c'est au moment où les matériels commencent à avoir besoin de pièces et de main-d'œuvre qu'ils quittent le territoire. Les distributeurs français doivent faire en sorte que les occasions restent en France s'ils veulent maintenir un bon niveau de service après-vente."* Président de Volvo Trucks France.