Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

JCB promeut sa nouvelle pelle JS305

|

Pour se positionner sur le créneau des pelles sur chenilles 30 t, le constructeur britannique a développé une machine capable de répondre à des exigences de productivité élevées.

Les sites web parasites sanctionnés !
La nouvelle pelle JS305 de JCB © JCB

Inspiré par le modèle JS205, cet engin vient compléter la gamme « JS » avec pour objectif d’articuler au mieux puissance, réduction de consommation et disponibilité pour s’imposer en Afrique, au Moyen-Orient, en Russie, dans les pays de la CEI (communauté d’états indépendants) ou encore en Asie du Sud-Est. Développant une puissance de 165 kW via son moteur JCB Dieselmax 672, cette pelle JS305 promet des économies de carburant significatives. Selon son fabricant, elle se montrerait même 13 % moins gourmande et 7 % plus productive que ses concurrentes de la classe des 30 t.

 

Objectif disponibilité

Outre l’attention portée au rapport entre productivité et consommation, les ingénieurs ont également insisté sur la robustesse de la conception ; bien conscients que ce modèle serait soumis à des conditions de travail extrêmes. Le bras a donc été renforcé de même que le châssis et la majorité des organes les plus sollicités et les plus exposés, aux chutes de pierres notamment. Indispensables pour espérer exister sur ce segment de produits, ces adaptations visent évidemment à garantir le niveau de disponibilité requis pour des clients qui ne peuvent se permettre de trop fréquentes ruptures d’activité. Tout a donc été pensé pour limiter autant que possible les intervalles de maintenance. Dans cette perspective, on relèvera, par exemple, la présence d’un filtre à air de nouvelle génération dont la capacité de rétention de poussière a été améliorée de 175 % par rapport à un filtre standard.

 

Comme on pouvait s’y attendre, rien ne semble avoir été laissé au hasard pour espérer trouver sa place sur le marché très concurrentiel des 30 t.

Jeremy Bellanger

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus