Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Gazole non routier : l'avantage fiscal maintenu en 2019

| |

L'Elysée a prolongé le 5 décembre le moratoire sur la mesure qui prévoyait la hausse des taxes sur le GNR. De six mois, la suspension est passée à l'ensemble de l'année 2019. Les entreprises de TP, dont la profitabilité aurait été très impactée, peuvent souffler.

Les sites web parasites sanctionnés !
Les entreprises de TP voient d'un bon œil le recul du gouvernement sur la question de la fiscalité du GNR. © david-bgn / stock.adobe.com
L'exécutif recule provisoirement sur la fiscalité verte. Edouard Philippe, le Premier ministre, l'a annoncé le 4 décembre dernier, plus de trois semaines après le début du mouvement des "gilets jaunes" et un week-end où la colère s'est exprimée violemment en divers endroits du pays. "Dans un souci d'apaisement", le président de la République et le gouvernement ont décidé de suspendre trois mesures fiscales, qui devaient entrer en vigueur au 1er janvier 2019.
 
 
Parmi ces trois mesures, le gouvernement revient ainsi sur la hausse de la taxe carbone sur l'essence, le fioul et le diesel, ainsi que sur la convergence de la fiscalité du diesel avec celle de l'essence. La troisième occupe plus particulièrement les professionnels, et le secteur du BTP en première ligne, puisqu'il s'agit de "l'alignement sur la fiscalité des particuliers de la fiscalité du gazole des entrepreneurs non routiers, ce qu'on appelle le GNR", a décrit le Premier ministre.
 
 
Comme les deux autres, la mesure consistant à supprimer l'avantage fiscal sur le GNR sera suspendue pour l'ensemble de l'année 2019. Soit plus que les six mois de moratoire initialement envisagés. Elle ne s'appliquera pas "avant d'être débattue par toutes les parties prenantes". Le but : se laisser davantage de temps pour "identifier et mettre en œuvre des mesures d'accompagnement justes et efficaces". Et Edouard Philippe de promettre que "si nous ne les trouvons pas, nous en tirerons les conséquences".
 
 

Arnault Disdero

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus