Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

France Elévateur s'empare de Movex

| |

Poursuivant sa stratégie de développement, le spécialiste hexagonal de la nacelle sur porteur s'est agrandi en acquérant le leader du marché espagnol.

Les sites web parasites sanctionnés !
Movex est en mesure de produire chaque année 400 nacelles sur son site de Catalogne. © FE Group
France Elévateur, constructeur de nacelles élévatrices sur porteurs créé en 1987, accélère sa croissance et franchit un nouveau cap avec l'acquisition de Movex, leader du marché espagnol. Fondé en 1960, l'industriel catalan conçoit et fabrique chaque année des élévateurs de 9 à 24 m dans tout type de configurations. Movex vient de doubler fin 2020 ses capacités de production pour les porter à 400 unités annuelles, en emménageant dans un nouveau site de 6 000 m2 à quelques kilomètres de Barcelone. Cette acquisition permet à France Elévateur d'élargir son offre et d'augmenter ses propres capacités de production dans un marché dont les tendances de moyen terme sont particulièrement soutenues.
 
Dans un secteur qui entame sa consolidation sous l'effet de la croissance des volumes et du mouvement international de normalisation en matière de sécurité et de spécifications, les deux entreprises désormais réunies au sein de FE Group vont conjuguer leurs forces dans un ensemble unique dont le chiffre d'affaires, en croissance organique de +30% cette année, approche les 100 millions d'euros en 2020. Le nouvel ensemble, qui emploie 450 salariés, dispose d'une capacité de production de plus de 1 600 nacelles par an, d'un savoir-faire technique spécifique, d'un réseau de 15 centres de maintenance déployé dans quatre pays de l'Union européenne et d'une gamme de services associés.

Un secteur qui a le vent en poupe

France Elévateur et Movex connaissent un rythme de croissance élevé depuis plusieurs années sous l'effet de mutations technologiques et sociétales de long terme qui entraînent des investissements importants dans de nombreuses infrastructures de réseaux : émergence des smart cities (éclairage, réseaux, sécurité), déploiements généralisés de la fibre optique en télécoms, plans de rénovation et renforcement des réseaux de transport et distribution d'électricité, besoins croissants d'entretien des réseaux ferroviaires électrifiés, etc.
 
Les deux sociétés, qui partagent une forte culture d'innovation portée par 40 ingénieurs et techniciens de leurs bureaux d'études, ont la capacité de concevoir à la fois des machines spéciales à exigences techniques exceptionnelles, comme des appareils de série répondant à des standards très élevés de performance et de sécurité, destinés à des usages fréquents dans tous les univers des infrastructures de réseaux aériens.
 
Rappelons que FE Group est un partenaire historique d'EDF, Enedis et RTE, pour qui il conçoit et fabrique des nacelles permettant d'intervenir sans coupure de tension sur des lignes portant jusqu'à 730 000 volts ; ainsi que de la SNCF, leurs équipes techniques ayant conçu ensemble le 4'Axe, un combiné ferroviaire autoporté capable de se déplacer sur rail et sur le réseau routier pour optimiser les interventions de maintenance, assurer une sécurité maximum pour les techniciens tout en limitant à la fois les coûts et les interruptions de trafic.

Arnault Disdero