EODev étoffe son offre de groupes électro-hydrogènes zéro émission

| |

Pour couvrir plus de marchés et d’applications, le développeur et fabricant français entend proposer une gamme plus large de générateurs avec des puissances oscillant entre 10 et 1750 kVA.

 

Les sites web parasites sanctionnés !
La nouvelle gamme sera disponible à la commande dès le 1er semestre 2023.

Dans l’optique de proposer à ses clients des solutions complètes de production d’électricité décarbonnée et de conquérir de nouveaux marchés (industrie des télécoms, sécurisation du réseau, recharge rapide de véhicules électriques par exemple), EODev vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle gamme de groupes électro-hydrogène zéro émission sur une plage de puissance plus large de 10 à 1750 kVA.

A ce jour, son offre de générateurs équipés de piles à combustible se compose du modèle embarqué REXH2 de 70 kW et du GEH2 de 110 kVA. C’est plus particulièrement avec cette dernière solution que l’entreprise française fondée en 2019 a réussi à séduire de nombreux acteurs du BTP dont le loueur Loxam qui a ajouté le modèle début 2021 à son catalogue. Pour répondre à la croissance exponentielle des commandes pour ce modèle, EODev produit actuellement une unité du GEH2 labélisé Origine France Garantie par jour, depuis sa chaîne de montage de Montlhéry, en Essonne.

Une offre de près de 10 modèles

Disponible à la commande dès le premier semestre 2023, la gamme étoffée comprendra d’ailleurs trois modèles complémentaires de modules GEH2 dont une  version container 20’ de 350 kVA et deux versions container 40’ (une de 1050 kVA refroidie à l’air et une autre de 1750 kVA avec un refroidissement à l’eau). En outre, un module de 280 kW conçu pour la recharge de véhicules électriques et un GEH2 de 10 kVA seront proposés.  

EODev s’apprête en parallèle à proposer sa 2e génération du REXH2. En cours de certification de type (TAC), elle va se décliner en trois modules avec des puissances variant de 280 kW (container 10’) à 1400 kW (container 40’) en passant par une version container 20’ de 560 kW. Ces générateurs sont destinés plus particulièrement à alimenter des navires de charge, tel que le futur Energy Observer 2. Une version 8kW du REXH2 va également être proposée pour répondre à une demande croissante des petites unités à moteur et des voiliers.

 

La production en série de tous les nouveaux modèles est attendue en 2024. Avec ses 70 collaborateurs et ses trois sites implantés en Ile-de-France et en région lyonnaise, EODev dispose actuellement d’une capacité annuelle de 600 unités.

 

Charlotte Divet