Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche
  • Accueil
  • Cisma
  • Engins de terrassement : le marché en hausse en 2018, stable en 2019

Engins de terrassement : le marché en hausse en 2018, stable en 2019

| |

Les ventes de matériels de terrassement neufs ont augmenté en France de 2% l'an passé, selon les chiffres que vient de publier le Cisma. L'année 2019 devrait aussi se maintenir à ces niveaux d'avant-crise.

Les sites web parasites sanctionnés !
La croissance a été portée par les ventes de chargeuses sur pneus. © Cisma
Après une belle année 2017, le marché français du matériel de terrassement neuf a encore augmenté de 2% l'an passé, révèle le Cisma. "Avec un total de ventes estimé à 22 040 unités, 2018 s'établit comme la meilleure année depuis le crash de 2008", assure Rudolph Ganzel, secrétaire général adjoint du syndicat chargé du pôle économique. Ces chiffres permettent à la France de demeurer le troisième marché en Europe.
 
 
La croissance a été portée par les ventes de chargeuses sur pneus, 11% plus élevées qu'en 2017 (2 930 unités vendues en 2018). Les achats des sociétés de location y sont pour beaucoup : elles ont cru de 91% sur cette typologie de matériels, selon l'estimation du Cisma. Les ventes de pelles sur pneus ont, elles aussi, continué de progresser (+4%, à 1 880 unités), après la forte augmentation de 2017 (+31%). Ce segment retrouve les niveaux atteints en 2005 et 2006. Les pelles sur chenilles de plus de 6 tonnes ont connu la même courbe, affichant une hausse de 3%, avec un volume de vente bien plus important (4 130 unités).
 
 
La pelle compacte, en tête de ventes tous matériels confondus (11 300 unités en 2018), a pour sa part connu un léger ralentissement, à -2%. "Il s'explique par la baisse estimée de 15% des achats des loueurs", analyse Rudolph Ganzel. Le marché des mini-excavatrices reste toutefois proche des records historiques. A noter, enfin, la forte croissance (+51%) affichée par les ventes de tombereaux, qui atteignent 310 unités en 2018, ainsi que celle des bouteurs (+34%, à 190 unités).
 

Des prévisions encourageantes

 
Compte tenu du tassement attendu du marché de la construction sur l'année en cours, le Cisma table sur des ventes globales de matériels de chantier stables en 2019. "Tous secteurs confondus, nos analyses prévoient des volumes de ventes fluctuant entre -1% et +1%", dévoile Rudolph Ganzel. L'année en cours sera donc globalement du même acabit que les deux précédentes, qui ont affiché des niveaux d'avant-crise.
 
 
Du côté du terrassement, les achats de gros engins devraient venir compenser les ventes en baisse de leurs équivalents compacts, qui ont massivement bénéficié ces dernières années du renouvellement des parcs. Les plus belles progressions sont attendues du côté des matériels dédiés à la route, grâce aux nombreux chantiers de travaux publics lancés ou décidés en fin d'année dernière. Les activités de démolition et de recyclage, qui ont le vent en poupe, devraient aussi drainer de nombreuses ventes de matériels destinés à ce secteur.

Arnault Disdero

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus