Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Engins : -25% de ventes au premier semestre

| Focus |

Seules 10 800 machines ont trouvé preneur sur les six premiers mois de l'année 2020. Les segments les plus habituellement porteurs sont les plus touchés par cette dégringolade.

Les sites web parasites sanctionnés !
Les constructeurs peinent à écouler leurs machines depuis mars 2020 et le début de l'épidémie de coronavirus. © Adobe Stock
Sans surprise, les achats ont pris du plomb dans l'aile sur les six premiers mois de l'année en conséquence de la crise liée à la pandémie de Covid-19.
 
Selon les chiffres dévoilés par Evolis, le syndicat des industries d'équipements pour le BTP, sur cette période seuls 10 799 engins de chantier neufs ont rejoint les stocks des entreprises de construction et des loueurs.
 
En comparaison, l'an passé 14 514 machines s'étaient écoulées au cours du premier semestre 2019, soit 25% de plus.

Les chargeuses compactes à -72%

Toutes les typologies sont concernées, si ce n'est les plus confidentielles : niveleuses et tombereaux rigides, dont les ventes ne dépassent guère la vingtaine sur une demi-année (respectivement 22 et 16 unités au T1 2020), restent stables. Les tracteurs sur chenilles résistent aussi, à -5% (103 unités vendues). Pour le reste, c'est l'effondrement.
 
Dans le détail, les pelles sur chenilles perdent 19% (1 992 unités), quand celles montées sur pneus affichent carrément -29% (770 unités). Les minipelles chutent de 17% (5 953 unités).
 
Il en va de même des chargeuses : les modèles sur pneus perdent 22% (1 300) et les compactes 72% (406 unités vendues, contre 1 499 un an auparavant) !
 
Notons enfin l'écroulement des achats de tombereaux articulés : -44% (106 unités).

Arnault Disdero