Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Eiffage réceptionne ses premiers engins électriques Volvo

| |

Pas de géant vers les motorisations alternatives : Volvo a livré à la filiale génie civil du groupe français un camion FE Electric et une mini-pelle ECR25 Electric. Le Grand Paris Express sera leur terrain de jeu.

Les sites web parasites sanctionnés !
Le camion FE Electric et la mini-pelle ECR25 Electric livrés à Eiffage Génie Civil. © Arnault Disdero / Le Moniteur Matériels
Une pierre blanche pour le 17 décembre 2020, tant cette date marquera une rupture dans l'approche des entreprises de travaux quant à l'emploi de véhicules et engins de construction entièrement sur batteries. C'est à cette date-là que le groupe Eiffage, très actif dans la recherche de solutions alternatives au diesel, a reçu les clés du FE Electric, camion d'approche chantier développé par Volvo Trucks, et de la mini-pelle ECR25 Electric de Volvo Construction Equipment. Des clés remises aux dirigeants de la filiale Génie Civil du groupe de construction.
 
Le FE Electric de Volvo Trucks est le premier véhicule d'approche chantier 100% électrique à être mis en service en France. Il effectuera la collecte et la livraison d'outils et de pièces détachées pour des travaux de démolition dans le cadre des chantiers du lot 1 de la ligne 16 et du lot T2B de la ligne 15 du Grand Paris Express. Son autonomie de 150 km devrait lui permettre de parcourir quotidiennement entre sa base de Santeny, dans le Val-de-Marne, et les différents sites. Ce véhicule 6 x 2 est équipé de deux moteurs électriques et de quatre batteries de traction. Une grue en porte à faux électrique, d'une portée hydraulique maximale de 9,90 m et d'un angle de rotation de 400°, est installée sur son plateau de 5 200 mm.

Une fabrication 100% française

Pour ses premières utilisations, la mini-pelle ECR25 Electric de Volvo Construction Equipment sera dédiée aux activités de déconstruction et de démantèlement menées par Eiffage sur le Grand Paris Express. Excavatrice compacte de 2,7 tonnes, elle est équipée de deux moteurs de 200 kW et de quatre batteries lui assurant jusqu'à 4 heures d'autonomie en fonction de son usage. Sa hauteur de déversement est de 2,96 m et sa capacité en profondeur de fouille est de 2,76 m.
 
A noter que ces deux engins ont été assemblés sur les lignes de production françaises du groupe Volvo : à l'usine de Blainville-sur-Orne (Calvados) pour le camion FE Electric et à l'usine de Belley (Ain) pour la mini-pelle ECR25 Electric. Eiffage avait déjà fait l'acquisition fin 2019 auprès de Volvo de 15 camions FH GNL (gaz naturel liquéfié) pour l'évacuation des déblais du lot 1 de la ligne 16 pendant la durée du chantier du Grand Paris Express.

Arnault Disdero