Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Doosan sort une pelle en Phase V

| |

Doté d'un moteur de nouvelle génération, le modèle DX300LC-7 est le premier de la gamme du constructeur coréen à être compatible avec la nouvelle norme antipollution européenne.

Les sites web parasites sanctionnés !
La nouvelle motorisation fait l'impasse sur un système de recirculation de gaz d'échappement. © Hilderson Foto
Doosan vient de mettre sur le marché sa première pelle sur chenilles de taille moyenne conforme à la norme antipollution Phase V. D'un poids opérationnel de 30 tonnes, la DX300LC-7 est équipée du moteur diesel de dernière génération du constructeur coréen. Baptisée DL08, cette motorisation développant 202 kW à 1 800 tr/min bénéficie d'une nouvelle technologie qui lui permet de dépasser les exigences de la norme sans recourir à un système de recirculation de gaz d'échappement (EGR). La quantité d'air disponible durant la combustion est amplifiée, de manière à augmenter la température de combustion et réduire considérablement la production de particules fines.
 
Ce dispositif est combiné avec un système de post-traitement de l'échappement composé d'un oxydateur catalytique (DOC), d'un filtre à particules (DPF) et d'un système de réduction catalytique sélective (SCR), pour atteindre un niveau d'émissions polluantes extrêmement bas. La nouvelle technologie réduit également de manière significative les besoins d'entretien du filtre à particules, qui ne requiert aucune intervention avant 8 000 heures d'utilisation.
 
Par ailleurs, le rendement énergétique accru du moteur DL08 ainsi qu'un nouveau distributeur principal et la régulation électronique Smart Power Control SPC3 réduisent la consommation de carburant de 7% en mode S et de 6% en mode P+ par rapport au modèle précédent. Ce sont deux des quatre modes de puissance dont dispose la DX300LC-7, ce qui la rend plus facile à prendre en main que le modèle précédent, qui offrait un choix plus complexe de huit combinaisons de modes de puissance et de régulations SPC. L'opérateur peut choisir le mode de puissance (P+, P, S ou E) dans le mode de travail simple effet comme dans le mode double effet.

Arnault Disdero

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus