Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche
  • Accueil
  • Doosan
  • Doosan : la pelle DX100W-7, désormais disponible en Europe, passée au crible

Doosan : la pelle DX100W-7, désormais disponible en Europe, passée au crible

| ExclusifTest |

Avant la mise sur le marché de l’excavatrice, les testeurs de Technique-TP ont pris les commandes d’un modèle de présérie. Voici leurs impressions.

 

Les sites web parasites sanctionnés !
Crédit : Le Moniteur Matériels

En prévision de la mise sur le marché de la DX100W-7 en cette fin d’année, Doosan a réalisé les derniers tests sur un modèle de présérie. Une aubaine pour les testeurs de Technique-TP qui ont pris en avant-première les commandes de cette pelle sur pneus de 11 t*.

 

Première impression : équipée à l’arrière d’un moteur Doosan de 3,4 litres délivrant une puissance de 100 chevaux, d’un châssis de 2,45 m de large et d’un rayon arrière de 1,60 m à débordement, l’excavatrice bénéficie d’une bonne stabilité dynamique.

 

Au niveau confort, le design intègre de larges capots pour faciliter l’accès lors des opérations d’entretien ainsi que les remplissages de carburant et d’AdBlue.

En cabine, l’opérateur a d’autre part à sa disposition un écran doté d’une caméra verticale ainsi qu’une console à droite avec des boutons de commandes intuitifs et un roller ergonomique pour naviguer dans le tableau de bord facilement. En outre, les testeurs ont apprécié l’essuie-glace intégral couvrant l’ensemble du pare-brise mais regrettent néanmoins l’absence d’un capteur d’ouverture indiquant lorsque la vitre est ouverte.

Une pelle agréable à manier

Aux commandes, la précision de l’hydraulique, qui dispose d’ailleurs d’un circuit spécifique à l’avancement totalement indépendant, et la forme des manipulateurs très sensibles contribuent selon les testeurs à faciliter les travaux de manutention.

 

En translation, la pelle se montre véloce. Et, l’indépendance du châssis du reste de l’équipement permet des mouvements combinés même en déplacement.

Plusieurs paramètres ont également été pensés pour offrir une bonne visibilité lors de la conduite. Le vérin de déport est placé à gauche, coté cabine, ce qui évite les risques de choc et permet au chauffeur de le voir en déport total. Le capot droit à pan coupé et la vitre latérale ouvrante assurent de déporter à gauche en conservant une visibilité correcte sur le godet en fond de fouille.

 

Autre atout : les stabilisateurs et la lame parallélogramme (contribuant à réduire l’accumulation de terres lorsqu’elle est relevée) sont indépendants ou actionnables simultanément en fonction des choix de l’opérateur.

Une machine crédible face à la concurrence 

Dans son ensemble, les testeurs ont trouvé que la pelle avait de multiples atouts pour se confronter aux modèles concurrents du marché.

 

Quelques bémols toutefois, sur la DX100W-7, le verrouillage du pont se fait en freinant alors que les testeurs auraient préféré une option de freinage/verrouillage de pont automatique comme il existe sur les pelles Doosan de plus gros tonnages. Une option de direction au joystick aurait aussi été appréciée.

 

Enfin, ils soulignent un important encombrement à l'avant de la machine. Mais, ils ne doutent pas que ces quelques points d'améliorations feront l’objet de modifications à venir.

 

* A noter que lors des essais, la machine disposait de roues jumelées et de l’option quatre roues directrices réduisant le rayon de braquage à 3,70 m. Elle était aussi équipée d’un balancier de 2,25 m, d’un tiltrotateur et de godets Engcon avec un réglage de débit se faisant au tableau de bord.

 

Hervé Prenat (Technique-TP)