Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Des pneus polyvalents pour les engins de BTP

| |

La gamme CrossTrac a été spécifiquement développée par Continental pour un usage mixte routes et chantiers. Traction, adhérence et durabilité sont au cœur des innovations.

Les sites web parasites sanctionnés !
La gamme se décline en HS3 pour l'essieu directeur, HD3 pour le pont moteur et HT3 pour l'essieu traîné. © Continental
Le marché français du pneumatique pour poids lourds a le vent en poupe. Et de tous les segments, celui de la construction est le plus porteur, avec une croissance de 33% entre 2013 et 2017. Continental ne s'y est pas mépris, en lançant il y a plusieurs années ses équipes R&D sur la conception de produits aptes à évoluer aussi bien sur routes que sur chantiers. Le résultat a pour nom Conti CrossTrac. La gamme se déploie en trois versions, chacune étant disponible en diverses dimensions. Les pneus HS3 sont destinés à l'essieu directeur, les HD3 au pont moteur et les HT3 à l'essieu traîné.
 
 
"Habituellement, les bandes de roulement avec des rainures larges optimisées pour la traction sont plus sensibles aux usures importantes et rapides provoquées par une utilisation sur les routes goudronnées et sèches. La gamme Conti CrossTrac, grâce à des profils de bandes de roulement innovants, des mélanges de gommes adaptés en fonction des dimensions et donc des utilisations, offre d'excellentes performances autant en tout-terrain que sur route", assure Yann le Chevalier, responsable marketing PL de Continental.
 
 
Ainsi, le profil de la bande de roulement a été étudié pour augmenter la traction, l'adhérence et la durabilité des pneumatiques. De même, un mélange de gommes assure une résistance accrue contre les coupures et les perforations. La grande quantité de caoutchouc naturel garantit par ailleurs la résistance à l'écaillage et aux arrachements. Avec un centimètre de caoutchouc additionnel dans la zone du bloc sommet et un talon renforcé pour répartir la charge, la carcasse se veut, elle aussi, d'une grande robustesse. A cela s'ajoute une faible résistance au roulement.

Arnault Disdero

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus