Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Des objets connectés pour évacuer les déblais sans contact

| |

Hesus vient d'adapter un capteur qui, fixé sur la benne, collecte les données relatives à la traçabilité des terres excavées. Leur lecture via smartphone élimine les interactions physiques entre les compagnons.

Les sites web parasites sanctionnés !
Les capteurs installés sur les bennes transmettent leurs données via la technologie sans contact NFC. © Hesus
Terrasser des terres, les charger dans un camion et les livrer à un site de déchets inertes ou à une carrière nécessite en moyenne cinq interactions. En effet, remplir, annoter et compléter le bordereau de suivi de déchets (BSD) oblige tour à tour pelleur, manœuvre, chef de chantier et chauffeur à se saisir du document. Un geste banal qui devient problématique alors que la pandémie de Covid-19 est toujours active en France.
 
Afin de faciliter la reprise des chantiers de terrassement en sécurité, la société Hesus, spécialiste de la gestion des déblais, vient d'adapter en urgence une solution qui n'appartenait jusque-là qu'à Bouygues Travaux Publics. Baptisée Ubysol, le dispositif repose sur l'utilisation d'un capteur fixé sur la benne. Cet objet connecté contient les données relatives à la nature des terres, leur provenance, leur destination, leur quantité, etc.
 
Lisible à distance grâce à la technologie NFC (celle, par exemple, de la lecture sans contact des cartes de crédit), le capteur transmet les opérations sans échange physique entre les personnes. Les données circulent ainsi via un smartphone ou une tablette, grâce au réseau dédié aux objets connectés, Lora. Tout le savoir-faire d'Hesus a ici consisté à modifier la plateforme cloud où sont stockées les données, afin d'assurer une étanchéité parfaite entre les informations des différents utilisateurs.
 

Julie Nicolas