Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Constructeurs, importateurs, distributeurs, loueurs

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Constructeurs, importateurs, distributeurs, loueurs © Matériels et Chantiers
Constructeurs
Une année 2008 contrastée
Un chiffre d'affaires 2008 en faible progression : telle est la tendance moyenne pour les constructeurs. Une moyenne qui cache des disparités. Certains sont touchés par la crise depuis l'année dernière, ceux qui construisent des matériels voués principalement à la location, nacelles, minipelles, – Volvo Compact Equipment, Amman-Yanmar – et ceux dont le marché principal est le bâtiment, grues à tour, banches – Outinord, Manitowoc Crane Group France. Ceux qui sont proches des carrières et du " mining " – Metso, Liebherr France –, continuent en revanche à progresser. Provisoirement. Ils n'échappent, pas plus que les autres, à la dépression de 2009, telle qu'illustrée dans notre tableau. Les baisses annoncées sont, en majorité de grande ampleur.
Tableau Constructeurs

Importateurs
Une année 2008 à la baisse, une année 2009 en chute
Par nature, à la différence des constructeurs qui vendent sur les marchés internationaux, les importateurs sont les bénéficiaires et les victimes des aléas du marché national. On peut dire qu'ils ont ressenti la crise dès 2008. L'évolution moyenne de leur chiffres d'affaires, telle que retenue dans notre tableau, est de près de -9 %. Mêmes s'il subsiste quelques progressions remarquables, presque tous les acteurs sont touchés. Certains " majors " n'échappent pas à une dépression qui s'annonce sévère. Komatsu France et Hitachi CM Sales and Services France, dont les chiffres d'affaires portés en colonne 2008 sont en fait ceux de 2008-2009, montrent bien le retournement de tendance.
Les chiffres d'affaires annoncés pour 2009 par les uns et les autres confirment l'ampleur du mouvement, avec des -40 %, -50 %, -73 %, etc. Les ventes prévues en 2009 par Iveco au monde de la construction sont totalement effondrées. Bell France est très touché par le manque de grands chantiers. Les prévisions de chiffres d'affaires 2009 que nous ont indiquées les importateurs sont toutes à la baisse, la plupart du temps sévère. La baisse moyenne est de plus de 58 %.
Tableau Importateurs

Distributeurs
Tenir dans la tempête
Le chiffre d'affaires 2008 des distributeurs a quasi stagné. Tel qu'il apparaît dans notre classement, il croît en effet de 0,6 %. Malgré de bonnes performances, comme celles de Kléber Malécot, Régis BTP, etc., le marché a commencé à faire sentir son ralentissement l'année dernière. Les chiffres d'affaires annoncés pour 2009 illustrent sa chute. Les distributeurs qui nous ont confié ces chiffres annoncent une diminution moyenne de leur chiffre d'affaires de l'ordre de 27 %. On peut penser que ce pourcentage est inférieur à la réalité. Certains, et non des moindres, annoncent des replis proches de 50 %. Bien des concessionnaires étaient accablés de stocks de machines neuves, commandées pour une demande qui s'est écroulée. Ils avaient aussi opéré des reprises de machines dont la valeur s'est effondrée. La crise a d'ores et déjà fait des victimes chez certains concessionnaires absents de notre classement. De puissants voisins se sont portés acquéreurs de trois des distributeurs défaillants.
Tableau Distributeurs

Loueurs
Un retournement de tendance en 2008
En 2008, les loueurs ont continué à progresser. À un rythme moyen de plus de 12 % selon les réponses à notre enquête. Certains affichent même des performances remarquables, dont des levageurs, un loueur d'échaudage, Altrad Plettac, mais aussi un généraliste comme Bergerat Monnoyeur Location. Les loueurs de grosses machines s'en tirent diversement : Lheureux progresse bien. Bergerat Monnoyeur Services est à la baisse. Il n'est pas le seul. Alors que les chiffres d'affaires 2007 étaient tous à la hausse, parfois très substantiellement, les performances de 2008 sont contrastées. Plus d'un quart des loueurs présents dans notre classement ont connu une baisse de leur chiffre d'affaires dès 2008. Ce retournement de conjoncture a eu pour effet de freiner la concentration et le mouvement de création d'agences que l'on a connues les années précédentes.
En 2009, pas de doute, le marché s'est replié. Les estimations que les loueurs nous ont données indiquent une baisse de leur chiffre d'affaires de l'ordre de 12 %. Les loueurs du DLR annoncent plutôt -15 %.
Tableau Loueurs

Majors
Dernière année avant la chute
L'année dernière, les chiffres d'affaires de la majorité des " majors " sont encore en croissance. Mais Deere est victime du poids du marché américain dans ses ventes. JCB souffre de la mauvaise conjoncture britannique et de la chute du marché des loueurs. Le poids de la crise est visible dans les activités de Komatsu et Hitachi dont les chiffres d'affaires sont arrêtés en mars 2009. Par rapport au classement 2008 la hiérarchie des majors a changé. Les causes en sont les performances propres des majors concernés mais aussi un rachat (Dynapac par Atlas Copco), des exercices décalés, l'effet des taux de change avec le dollar.

Ventes en France
Une profonde dépression
Le marché français des matériels a chuté dès 2008, pour les matériels de terrassement, à -13,9 %, mais aussi pour la totalité des matériels considérés, à -12,3 %. On remarquera la baisse des ventes des matériels offerts principalement à la location, chargeuses compactes et minipelles, compacteurs à guidage manuel. On notera aussi la chute, tendancielle celle-ci, des ventes de chargeuses-pelleteuses. Les statistiques connues pour 2009, prolongent le mouvement. Les matériels moyens et gros sont aussi largement victimes de la dépression. Au total on est à près de -70 % par rapport à un début 2008, il est vrai, exceptionnel.

Tableau Ventes-Majors



Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus