Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Conemat veut doubler son chiffre d’affaires en cinq ans

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Conemat veut doubler son chiffre d’affaires en cinq ans © Hydromek
Après dix ans à Lille chez Ernst et Young, Renaud Couvreur a repris, developpé et revendu Verrières du Nord. Pour rester dans le BTP et dans la région, cet Edhec a racheté en octobre dernier avec l’aide de Nord Création et Construire Demain, une filiale de Semco, Conemat. Basée à Brillon, près de Saint-Amand-les-Eaux, l’entreprise qui fête cette année ses vingt ans, réalise 3 millions d’euros de chiffre d’affaires pour moitié dans la location sans chauffeur (de gros matériels) et pour moitié dans la vente. Renaud Couvreur veut garder cette double casquette tout en développant les réparations : « Avec la crise, je suis convaincu que l’on va aller vers davantage de location. Les ressources financières de nos clients vont s’amenuiser, ils vont se concentrer sur l’essentiel. » Conemat a investi 1,3 million d’euros pour renforcer son parc de grandes pelles avec une Hidromek de 30 tonnes et de chargeuses entre 2 500 et 5 000 litres. L’entreprise s’est structurée, passant de douze à quinze personnes. Et Renaud Couvreur souhaite développer le financement « maison ». Conemat s’est aussi renforcé dans la distribution de matériel neuf. Renaud Couvreur a lâché Sany et pris la carte Hidromek pour le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie. Atlas Copco lui a confié dans cette zone l’exclusivité pour le matériel de démolition et les brise-roche hydrauliques. L’entreprise travaille aussi en compactage (Amman) et en minipelles.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus