Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Changements chez ATC

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Changements chez ATC © Brokk
ATC, l’importateur des robots de démolition Brokk pour la France, vit une importante mutation. Jean-Pierre Vautrin, qui dirigeait la société depuis 20 ans, prend sa retraite. Il est remplacé par Michel Sanz, jusqu’à présent directeur commercial de l’entreprise. Parallèlement, la société perd son indépendance : elle devient filiale du constructeur, qui l’a rachetée. Pour le nouveau directeur, ce changement de statut ne change rien : « Nous gardons notre indépendance en terme de produits et continuerons à commercialiser d’autres marques que Brokk, les éclateurs Varda par exemple. » Bénéficiant longtemps d’une situation de monopole, les robots de démolition Brokk ont vu surgir coup sur coup deux concurrents : le Finlandais Finmac et le Suédois Husqvarna. « La concurrence, je la connais bien, venant du secteur très concurrentiel des pelles et minipelles. Je sais aussi que ça peut avoir du bon au niveau motivation: nous allons améliorer notre service après-vente, et nous pourrons mettre en avant notre expérience de plus de 20 ans dans les robots de démolition. Et surtout, cela va faire évoluer le marché plus rapidement et on va davantage parler des robots de démolition. C'est bon pour la vente ! », estime Michel Sanz.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus