CFE poursuit la diversification de son offre

|

Les sites web parasites sanctionnés !
CFE poursuit la diversification de son offre © Matériels et Chantiers
« Cette année sera un peu meilleure que 2009. L’année dernière, notre chiffre d’affaires avait chuté de 25%. Depuis le début de 2010, notre activité est remontée de 10% », explique le P-DG de CFE, Jean-Paul Dury. Le loueur de gros matériel a passé la crise sans trop de dommages, mais en vendant 20% de son parc, en unités. « Il s’agissait surtout de vieilles machines », tempère le P-DG. En revanche, il a maintenu la totalité de son réseau, y compris son établissement de Toulouse, peu actif pendant la crise. « Il sera là, comme notre antenne de Nantes, pour la reprise. » La stratégie de CFE demeure : une clientèle diversifiée, composée d’entreprises de travaux publics – à l’exception des grands terrassiers – d’industriels, de carriers, et une offre vaste. « Nous avons une quinzaine de types de machines parmi notre centaine de pelles », souligne Jean-Paul Dury. Ces machines sont autant des porte-outils que de purs matériels de terrassement. CFE les propose, depuis plusieurs années, accompagnées d’équipements spécialisés – 70 unités aujourd’hui – pour la démolition, ou encore les fondations. « Nous offrons aux entreprises des solutions », précise le P-DG, qui se dit attentif à la demande, et ouvert à de nouveaux investissements de ce type. « Si la demande d’un équipement particulier se fait jour, nous examinons le projet et nous l’achetons, à condition que le client s’engage sur une certaine durée de location. »