Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Caterpillar revoit ses prévisions à la hausse

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Caterpillar revoit ses prévisions à la hausse © Matériels et Chantiers
Caterpillar reste optimiste pour l’année 2010 et revoit ses prévisions à la hausse, faisant passer le chiffre d’affaires escompté de 38 milliards de dollars à 42 milliards de dollars, soit +31 % par rapport à 2009.

« Le courant principal qui pousse à l’augmentation de nos prévisions est la croissance robuste de l’Asie et de l’Amérique latine ainsi qu’un rétablissement continu du secteur minier », explique le numéro un mondial. Pourtant, les résultats de Caterpillar pour le premier trimestre 2010 n’ont pas montré de reprise. Au contraire, le chiffre d’affaires (8,24 milliards de dollars, soit 6,11 milliards d’euros) y est inférieur de 11 % à celui du premier trimestre 2009, référant pourtant particulièrement bas. Le bénéfice, en revanche, est en hausse à 233 millions de dollars contre 122 millions « un résultat dû à notre réduction des coûts de production », explique le constructeur. À noter que l’Europe s’est montrée particulièrement frileuse vis-à-vis de Caterpillar lors des trois premiers mois de 2010, avec -22 %. Les États-Unis, pourtant entrés les premiers en récession, affichent encore -15 %. Mais, l’Asie confirme son redémarrage avec +40 %. Ce ne sont pas les matériels en eux-mêmes qui ont grevé l’activité puisque le chiffre d’affaires « machine » reste inchangé (5,26 milliards de dollars). L’activité « moteurs » a plongé de 28 %, prouvant une fois encore que la crise économique a été dure pour la sous-traitance, Caterpillar étant un fournisseur pour d’autres constructeurs. À cela s’ajoute la faiblesse du marché du poids lourd, beaucoup de camions américains étant motorisés « Cat ».

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus