Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Caterpillar ne redresse pas la barre

| Caterpillar |

Avec -16% enregistré au second trimestre 2016, Caterpillar connait la recession la plus longue de son histoire, mais reste bénéficiaire.

Les sites web parasites sanctionnés !
Le chiffre d'affaires escompté pour 2016 est descendu à 40 milliards de dollars. © Gilles Rambaud

Encore un trimestre en baisse pour Caterpillar, le septième consécutif. Avec 10,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires, le deuxième trimestre 2016 cède 16% par rapport à celui de 2015, qui était également plus bas que celui de 2014. Le numéro un mondial table maintenant sur un chiffre d’affaires 2016 autour des 40 milliards de dollars. Pour rappel, il était de 66 milliards de dollars en 2012. Cela fait quelques 26 milliards de dollars qui se sont évaporés depuis 4 ans. Vertigineux…

 

Caterpillar arrive cependant à rester bénéficiaire, comme il l’a toujours été depuis sa création. Mais les marges se resserrent. La firme américaine commence à fermer des divisions et à arrêter des lignes de produit. Cette année a été annoncé l’arrêt de sa récente ligne de production de camions routiers et l’abandon de cette diversification. Aujourd’hui ce sont des lignes de matériels miniers qui sont visées : fin des étaiements pour galeries souterraines et des foreuses de surface, deux matériels provenant du rachat de Bucyrus. D’autres sont dans le viseur car les coûts de restructuration pour l’année 2016, initialement prévu à 550 millions de dollars, sont maintenant estimés à 700 millions, signes qu’il y aura d’autres fermeture. En un an, Caterpillar a supprimé 13 900 emplois dans le monde, pour descendre à un effectif autour de 100 000 personnes.

Gilles rambaud

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus