Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Caterpillar ne connaît pas la crise

|

La crise ? Quelle crise ? Caterpillar vient en effet d’annoncer des ventes records au troisième trimestre 2008 et maintient son objectif de réaliser 50 milliards de dollars de chiffre d’affaires d’ici la fin de l’année. Certes, le bénéfice fléchit un peu, à cause du prix de l’acier qui alourdit le coût de fabrication des machines. Mais même en admettant la probabilité d’une très faible croissance en Europe et aux États-Unis l’année prochaine, Jim Owens, le président-directeur général de Caterpillar, parie sur un chiffre d’affaires 2009 équivalent à celui de 2008. Comment explique-t-il cette bonne santé outrageuse ? Première explication : " Le prix des matières premières reste fort et continue de soutenir les investissements dans le domaine minier ". Les machines géantes qu’il emploie, dont le prix de vente se compte en millions d’euros, compensent largement la baisse des ventes de minipelles… La dimension mondiale de la compagnie est également un atout : " la répartition des ventes continue de glisser de l’Amérique du Nord vers les autres régions du monde ". La progression des ventes en Asie, particulièrement en Chine, a atteint 44 % au troisième trimestre 2008. Même bond spectaculaire en Amérique Latine (+ 37 %). Enfin, Jim Owens met en avant le modèle économique propre à Caterpillar. " Notre modèle de services intégrés — qui a augmenté ces dernières années —sera un pilier pour nos ventes et nos bénéfices l’année prochaine. " C’est la preuve de l’efficacité du " One-Stop-Shop " politique qui veut qu’un même interlocuteur soit capable de proposer une machine neuve ou une machine d’occasion, à acheter ou à louer.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus