Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Caterpillar met le cap vers les nouvelles technologies

|

Lors d’une conférence de presse donnée en marge de la Bauma, Caterpillar a annoncé sa stratégie pour les années à venir.

Les sites web parasites sanctionnés !
Doug Oberhelman lors de la conférence de presse du 11 avril 2016. © GILLES RAMBAUD

Vous aimerez aussi cet article

Trimble multiplie les partenariats

trimble

« L’acier intelligent ». C’est par cette formule que Doug Oberhelman, P-DG de Caterpillar, a résumé le cap qu’il compte imprimer à l’entreprise pour les années à venir. Lors d’une conférence de presse donnée lundi 11 avril en marge de la Bauma 2016, il a précisé son projet. « Il y a une vraie transformation de notre monde autour des nouvelles technologies. Nous voulons être le leader dans ce domaine et nous apporterons des solutions non seulement pour les machines Caterpillar mais également pour toutes les autres machines ». L’Américain considère en effet que les chantiers n’ont pas encore vécu le boom de productivité que l’informatisation a provoqué dans l’industrie et les services. Il s’y prépare autour de deux axes : la connectivité et l’analyse de données. « Avec 400 000 machines connectées, Caterpillar possède déjà des millions de données enregistrées. C’est une expertise unique au monde ». Doug Oberhelman en profite pour rappeler que l’entreprise maintient un budget de recherche et développement de 2 milliards de dollars par an (soit 8 millions de dollars par jour !) dont une bonne partie est allouée au développement de logiciels.

 

Il est facile d’imaginer les gains en termes de gestion et d’exploitation que l’informatisation des engins de chantier peut apporter. Mais des questions restent en suspens, et pas seulement d’ordre technique. Celles-ci par exemple : à qui appartiennent les données émises par une machine ? A son fabricant ou à son propriétaire ? Un fournisseur est-il fondé à analyser dans leurs moindres détails les méthodes de travail de ses clients ? Le modèle recherché par Caterpillar est-il celui d’un monopole complet, comme ceux qui dominent actuellement la nouvelle économie numérique ? Il va falloir éclaircir ces points avant que clients de Caterpillar n’adhèrent à sa vision d’un avenir numérique radieux…

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus