Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Caterpillar lance sa première pelle équipée des nouveaux moteurs Étape 3B

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Caterpillar lance sa première pelle équipée des nouveaux moteurs Étape 3B © Caterpillar
La diminution des émissions polluantes des moteurs Diesel non routiers suit son cours. Prochaine étape : le 1er janvier 2011 pour les moteurs supérieurs à 176 ch qui devront réduire drastiquement leurs émissions de poussières et d’oxydes d’azote. Pour y parvenir, les constructeurs ont présenté lors d’Intermat 2009 des moteurs équipés de nouveaux appendices, comme les systèmes de réintroduction des gaz d’échappement et d’imposants filtres à particules. Reste à intégrer ces nouveaux moteurs sous le capot des machines. C’est ce que Caterpillar dévoile aujourd’hui avec la 336E, une pelle de 36 t. Dès le premier coup d’œil, on remarque l’augmentation spectaculaire du volume du capot. C’est qu’il faut y loger le gros filtre à particules qui, hélas, fonctionne à chaud. Impossible de le déporter, comme on le ferait avec un filtre à air ou un pot catalytique, il est condamné à rester au plus près de la chaleur du moteur.

Refroidissement
S’il faut chauffer le filtre, il faut à l’inverse refroidir les gaz d’échappement avant de les réintroduire dans la chambre de combustion pour y détruire les oxydes d’azote. D’où de très gros systèmes de refroidissement, des radiateurs d’autant plus larges que la ventilation d’un engin statique comme une pelle est plus délicate que celle d’un engin mobile. La Caterpillar 336E préfigure donc l’avenir. Grossir le capot d’une pelle ne pose pas trop de problème, si ce n’est une limitation de la visibilité arrière. Cela sera beaucoup plus délicat pour les engins dont le moteur est placé devant la cabine (tombereaux, bouteurs, etc.) ou ceux dont on recherche la compacité, comme les pelles urbaines. Dans tous les cas, les constructeurs vont d’abord équiper les matériels les plus vendus, comme cette pelle de 40 t. Car, selon les textes actuels, après le passage à la nouvelle norme les constructeurs pourront encore vendre un petit nombre de machines équipées de moteurs de l’ancienne génération. Beaucoup vont faire le choix d’allouer ces anciens moteurs à des machines dont le marché n’excède pas quelques unités par an pour se donner le temps de peaufiner les nouveaux modèles.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus