Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Ça va pour Manitou

|

Le fabricant français de chariots télescopiques a vu son chiffre d’affaires progresser de 3% et, cette fois, sans l’Amérique.

Les sites web parasites sanctionnés !
Le français est confiant pour 2016 © GILLES RAMBAUD

Vous aimerez aussi cet article

L’Amérique élève Haulotte

Haulotte vient de réaliser ses deux meilleurs trimestres aux USA

1,29 milliards d’euros de chiffre d’affaires 2015, en progression de 3%, un résultat net de 32 millions d’euros, un endettement réduit d’un tiers et la promesse de dividendes versés aux actionnaires : Manitou peut se montrer satisfait par l’année écoulée. « «En 2015, le groupe Manitou a renforcé sa performance opérationnelle et financière. La reprise d’activité sur le continent européen a permis de compenser le ralentissement du marché des loueurs américains » déclare Michel Denis, Directeur général. Car, ces dernières années, c’est bien l’Amérique qui avait porté le groupe, qui y fabrique des matériels compacts sous les marques Gehl et Mustang. Or, cette fois, ce sont les chariots et les nacelles vendues en Europe qui ont été moteur de croissance. Sans oublier les 221 millions d’euros générés par la division « services », qui recouvre entre autres la fourniture de pièces détachées. Pour 2016 Manitou confirme sa vision d’un chiffre d’affaires en progression de l’ordre de +2% et une amélioration du résultat opérationnel.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus