Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Belle croissance de Kiloutou en 2018

| |

Le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 13,5% l'an dernier. Principaux relais de croissance : l'international et l'offre de spécialités.

Les sites web parasites sanctionnés !
En France, les revenus du groupe ont progressé de 5,9%, à 557 millions d'euros. © Kiloutou
En 2018, le Groupe Kiloutou a vu son chiffre d'affaires croître de 13,5%, à 689 millions d'euros, lui permettant de consolider ses positions de n°2 français et n°4 européen de la location de matériels de BTP.
Dans le seul Hexagone, qui génère encore 81% de l'activité, les revenus ont progressé de 5,9%, à 557 millions d'euros. Une performance due, selon Olivier Colleau, président exécutif, "au dynamisme des marchés du bâtiment et, plus encore, des travaux publics, qui représentent ensemble les deux tiers de l'activité".

International

Le croissance du groupe a été portée par l'international, qui monte en puissance à 14% de part d'activité. Le chiffre d'affaires hors France a ainsi affiché une progression de 73% entre 2017 et 2018, pour s'établir à 95 millions d'euros.
Olivier Colleau a rappelé que Kiloutou, présent dans quatre pays européens, s'était renforcé en juillet dernier en Allemagne (acquisitions de Butsch & Meier et GL Verleih), en Italie (Elevo) et en Espagne (Seralfe). Ses activités en Pologne gardent la même courbe, à +34%, pour un chiffre d'affaires 2018 de 24 millions d'euros.

Spécialités

Représentée par les marques Kiloutou Module, Kiloutou Energie et Loca Réception, son offre de spécialités a développé ses revenus de 44% sur un an. Avec 36 millions d'euros en 2018, elle représente désormais quelque 5% du chiffre d'affaires du groupe.
Avec l'international, les spécialités apparaissent comme un relais de croissance qui permettra "d'amortir les à-coups conjoncturels du marché du BTP, qui semble promis à un ralentissement dès 2019", selon Olivier Colleau.

Investissements matériels

Coté matériels, l'année 2018 a été marquée par un investissement record de 203 millions d'euros. Outre le renouvellement du parc, il a permis l'arrivée de machines répondant aux enjeux de respect de l'environnement (fonctionnant à la technologie hybride ou au gaz), de la sécurité sur chantiers et facilitant les usages sur des chantiers complexes, telles que des chariots télescopiques rotatifs, des pelles équipées de kits démolitions, des matériels électriques, des gamme d'outillage électroportatif sur batterie, etc.
En 2019, le groupe Kiloutou compte poursuivre l'effort. Il table sur des achats, toujours diversifiés, de l'ordre de 192 millions d'euros.

Arnault Disdero

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus