Bayonne : travail à la fraise pour conforter une digue

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Bayonne : travail à la fraise pour conforter une digue © DR
Pour renforcer la digue nord du port de Bayonne, le travail à la fraise a été préféré à un procédé impliquant des carottages successifs, jugé trop lent, trop difficile et aléatoire. Le projet, confié à l'entreprise Michel-Duhalde, et ADECB-Aquitaine, était d’ouvrir, par carottage sur une surface suffisante pour y entrer, y placer un film géotextile, des enrochements et combler l’ensemble avec du béton. À l'œuvre donc, une tête Erkat ER 100 (importée par Eurofor), montée sur une pelle Komatsu.