Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Avec la MH3040, Caterpillar ajoute un tonnage à sa gamme manutention

| |

D’un poids en ordre de marche de 38,5 tonnes, la nouvelle pelle de l’industriel s’inscrit dans la lignée de la M325 D L MH (36 t) mais offre toutefois une consommation de carburant réduite et des coûts d’entretien abaissés.

 

Les sites web parasites sanctionnés !
La MH3040 est destinée aux applications de manutention complexes : opérations de recyclage, traitement des déchets et travaux de scierie. Crédit : Caterpillar

Comparée à la M325D L MH à laquelle elle succède, la MH3040 n’a pourtant rien à lui envier à en juger par ses caractéristiques techniques, qui doivent lui permettre d’assurer des applications de manutention complexes : opérations de recyclage, traitement des déchets et travaux de scierie.

 

Pour commencer, sa structure apparaît nettement plus renforcée au niveau de sa flèche, ses bras et aussi ses autres zones à fortes contraintes dotées de pièces multiplaques épaisses pour mieux résister à l’usure. En outre, sa cabine « premium » plus large et mieux insonorisée est décrite par le constructeur comme extra-robuste. Elle est d’ailleurs soutenue par des fixations conçues spécifiquement sur le châssis de tourelle.

Moins de carburant consommé

D’autre part, l’excavatrice permettrait une réduction de la consommation de carburant de 25 % par rapport à l’ancien modèle M325D L MH. Pour ce faire, elle dispose d’un nouveau mode de fonctionnement intelligent adaptant automatiquement la puissance moteur et hydraulique aux conditions de travail. Elle est aussi équipée d’un moteur Stage V C7.1 Cat de 151 kW pouvant fonctionner avec du biodiesel (jusqu’au B20).

Un entretien simplifié

Pour abaisser les coûts liés à l’entretien de la pelle, Caterpillar a aussi étendu à 1000 heures de fonctionnement l’intervalle de remplacement synchronisé de tous les filtres à carburant tout en équipant, en parallèle, la MH3040 d’un filtre d’admission d’air avec préfiltre qui dure jusqu’à 1000 heures.

 

En complément, le filtre à huile hydraulique de la machine élève les intervalles de remplacement à 3000 heures d’utilisation tandis que de nouveaux clapets antiretour maintiennent cette huile propre pendant le remplacement du filtre afin d’améliorer la longévité du système.

 

Bon à savoir : sur la MH3040, la technologie Product Link standard enregistre les données essentielles relatives à l'emplacement, aux heures, à la consommation de carburant, à la productivité, au temps d'inactivité, aux alertes d'entretien et aux codes d'anomalie.

 

Charlotte Divet