Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Algérie : vers une limitation des importations ?

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Algérie : vers une limitation des importations ? © Liebherr
Très dépendante des cours du pétrole, l’économie algérienne souffre d’un manque chronique de biens manufacturés domestiques. Les Lois de finance annuelles cherchent à corriger cet état de fait par des mesures fiscales et douanières. Ce fut le cas en 2009 avec des mesures visant à réduire les importations de matériels d’occasion. Cela sera-t-il le cas en 2016 pour les matériels neufs ? C’est ce qui se murmure. Selon l’agence Algérie Presse Service, qui a pu consulter le texte du projet « le Projet de loi de finances 2016 propose des mesures incitatives pour encourager les investissements, notamment productifs et ceux relevant des industries naissantes. Ces dispositions portent essentiellement sur la facilitation de l'accès au foncier économique et au financement ainsi que la simplification de procédures fiscales ».
Pour les matériels de chantier, cela se traduirait par une hausse des tarifs douaniers d’importation dont seraient exemptés les engins fabriqués sur place. Or quel constructeur peut se permettre d’ouvrir une usine pour un marché estimé à 1000 pelles par an, sachant que la région, en proie à des troubles géopolitiques violents, ne représente pas aujourd’hui un débouché commercial stable ? Une marque pourrait tirer son épingle du jeu : Liebherr qui, en 2012, a ouvert une usine d’assemblage à Ain Smara, au nord du pays, conjointement avec l'entreprise algérienne Somatel. Voilà qui pourrait rendre les engins Liebherr moins cher que tous les autres. Une fois n’est pas coutume…

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus