Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

100 000e machine sortie de l'usine Volvo de Belley

| |

Le site de production de l'Ain, propriété de la marque suédoise depuis plus de 25 ans, peut s'enorgueillir d'avoir passé un cap. Y sont produits douze modèles de mini-pelles.

Les sites web parasites sanctionnés !
Un responsable de la société E. TP est venu prendre possession de l'engin, une mini-pelle ECR58. © Volvo CE
Implantée à Belley, dans l'Ain, depuis 1985, l'usine de production Volvo CE fabrique des mini-pelles. Initialement commercialisées sous la marque Pel Job, elles ont rejoint le Groupe Volvo en 1995 et sont commercialisées sous la marque Volvo depuis 2000. De nombreux modèles ont été produits sur ce site depuis 35 ans. Aujourd'hui, l'usine fabrique sept modèles de mini-pelles à rayon court de 1,8 à 6 tonnes et cinq modèles conventionnels de 1,5 à 3,5 tonnes.
 
Le 14 décembre 2020, la 100 000e machine est sortie des lignes de production. Il s'agit de la nouvelle ECR58. Le client de cette machine, l'entreprise de terrassement E. TP basée à Sermaises dans le Loiret, est venue recevoir les clefs de sa machine le 9 février, profitant de cette occasion pour visiter l'usine, tester les nouveautés disponibles sur le terrain de démonstration et rencontrer quelques-uns des acteurs qui animent au quotidien le site. "C'est une étape importante et significative pour notre entreprise, nous voulons en garder un souvenir au travers de cette célébration", commente avec fierté Pierre Jenny, directeur du site de Belley.
 
Les premières unités de ce nouveau modèle ont commencé leur mise sur les marchés dès le 4 décembre dernier. L'ECR58 de la génération F offre de nombreuses fonctionnalités technologiques à ses utilisateurs quel que soit leur métier. Des menus de l'écran au style extérieur de la machine, ce modèle présente la dernière identité de la marque Volvo. Cette machine, développée et produite à Belley, est le résultat d'une collaboration entre les équipes de Suède, de Corée et de France.

Arnault Disdero